Notes de lecture

, par Judik

Paul Fournel
BESOIN DE VELO
Editions du Seuil

Plus que d’un besoin, il s’agit d’une véritable drogue pour Paul Fournel. Tous les vélos, toutes les sensations, toutes les expériences y passent. On se laisse parfois distancer, notamment dans la fascination de l’auteur pour les vélos de course et le Tour de France, mais on est gagné par sa passion pour cet engin extraordinaire : « Le vélo est un engin génial qui permet à l’homme assis d’aller par la seule force de ses muscles deux fois plus loin et deux fois plus vite que l’homme debout. Grâce au vélo, il y a un homme plus vite. Le vélo en soi est une forme de dopage. Ce qui ne simplifie pas les choses. Il est l’outil de la rapidité naturelle, il est le chemin le plus court vers le doublement de soi. Deux fois plus vite, deux fois moins fatigué, deux fois plus de vent dans la figure.
On peut légitimement avoir envie d’en reprendre. »