banniere
logofubicy

Entretien général
 

Conseils de démontage, d’entretien, et autres astuces qui pourront certainement vous aider avant de mettre les mains dans le cambouis.

Les moyeux

Les moyeux classiques se composent d’un corps et d’un axe aux extrémités duquel se logent les billes de roulement maintenues par un cône réglable et un contre-écrou.
Le démontage et le réglage d’un moyeu est nécessaire lorsque vous avez un jeu important ou au contraire une résistance à la rotation de la roue. Pour ce faire, déposez la roue et retirez la roue libre s’il s’agit du moyeu arrière. Desserrez l’un des deux contre-écrous en maintenant le cône avec une clé plate. Enlevez la rondelle. Pour desserrer le cône, maintenez le contre-écrou opposé avec une clé plate pour faire contre-poids. Retirez l’axe. Au fur et à mesure que vous retirez les billes, comptez-les puis nettoyez-les. Au remontage enduisez les cuvettes de graisse à roulement et pressez-y les billes. Le réglage de chaque roulement se fait en serrant les cônes réglables contre les billes puis en dévissant légèrement d’un 1/8 ième de tour.
Il existe également des moyeux à roulements-cassettes ne nécessitant aucun réglage particulier.

La chaîne

Chaîne usée ou de maillon cassé, vous devrez démonter la chaîne. Le dérive-chaîne est l’outil indispensable pour cette opération.
Le conseil de base en utilisant un dérive-chaîne est de ne pas pousser le rivet hors de la deuxième plaque externe du maillon. L’y remettre serait très difficile.

Le dérailleur arrière

Pièce maîtresse pour le changement de vitesse, la principale difficulté est de le régler de manière précise. Les réglages s’opèrent par le serrage des différentes vis accessibles.

* Limitation de la course de la fourchette de dérailleur
Il faut que la roue arrière puisse tourner librement. Retournez le vélo ou posez-le sur un support. Commencez par la limite en vitesse supérieur en positionnant la chaîne petit pignon grand plateau. Serrez la vis de réglage inférieure ou marquée "H" tout en tournant les manivelles jusqu’à ce que la chaîne tente de grimper sur le second pignon. Desserez alors la vis jusqu’à ce que la chaîne redescende sur le petit pignon. De cette manière vous devez avoir les galets dans l’alignement avec le petit pignon. Passez ensuite au réglage de la limitation de course en vitesse inférieure. Procédez de façon analogue en positionnant la chaîne sur grand pignon et petit plateau. Vissez puis dévissez la vis de réglage supérieure ou marquée "L" de manière à avoir les galets dans l’alignement avec le grand pignon. Vérifiez chaque nouveau réglage en faisant tourner les manivelles pour tendre la chaîne et actionnez la manette du dérailleur. La chaîne ne doit pas sauter et le dérailleur ne doit pas toucher les pignons.

* La tension du dérailleur sur la chaîne
Placez la chaîne sur le grand plateau et le petit pignon. Réglez la vis de tension de sorte que le galet guide soit aussi près que possible du petit pignon sans jamais le toucher bien sûr. Jouez du dérailleur en tournant les manivelles pour vous assurer que le dérailleur ne touche pas les pignons.

* Réglage d’un dérailleur à manette indexée
C’est l’action sur le barillet de tension du câble du dérailleur qui permet de faire correspondre la position de la manette aux différents pignons. Chaîne sur le petit pignon, vissez à fond la vis de réglage de tension. Puis en tournant les manivelles dévissez la vis jusqu’à ce que la chaîne passe sur le deuxième pignon. Revissez pour que la chaîne se remette sur le plus petit pignon et éviter ainsi qu’elle ne passe sur cette vitesse à l’avenir. Réglez plus finement la vis en vérifiant le changement de vitesse.

Le dérailleur avant

Un dérailleur mal positionné par rapport aux plateaux, et c’est des bruits de frottement assurés. Si vous tenez à votre chaîne autant qu’elle tient à vous, suivez ces quelques conseils.

* Positionnement du dérailleur
Les plaques de la fourchette doivent être parallèles aux plateaux. La garde de la fourchette (espace entre la plaque extérieur de la fourchette et le grand plateau) sera compris entre 1 et 3 mm. Elle pourra être plus grande pour les triples plateaux espacés large.

* Limitation de la course du dérailleur
Commencez par la course à gauche chaîne en position petit plateau grand pignon. Serrez ou desserrez la vis la plus à gauche pour que la plaque extérieure de la fourchette soit au dessus du grand plateau (cas double plateau). La fourchette du dérailleur doit frôler la chaîne sans la toucher. Pour le réglage de la course à droite, la chaîne est en position grand plateau petit pignon. Serrez ou desserrez la vis la plus à droite pour que la plaque intérieure de la fourchette soit au dessus du petit plateau (cas double plateau). Attention à ce que le dérailleur ne touche pas les manivelles.

Les freins

Les freins de vélo de route sont généralement à tirage latéral. Ils sont légers et adapdés aux vélos non surchargés. En plus du nettoyage régulier vous devrez savoir remplacer un câble, les patins et faire les réglages de serrage.

* Changer un câble de frein
Desserrez le boulon de serre-câble de l’étrier de frein ou le blocage rapide. Actionnez le levier de frein correspondant enfin d’extraire le câble plus retenu de la gaine. Pensez à graisser le nouveau câble avant de faire l’opération de remplacement. Actionner plusieurs fois le frein pour tendre le câble et régler de nouveau la course du levier en touchant le boulon serre- câble et la vis de réglage de tension.

* Réglage des freins
Les 2 patins doivent serrer la jante en même temps. Si ce n’est pas le cas procéder à un centrage en desserrant la vis d’articulation de manière à repositionner les bras de frein. Sur certains modèles de freins, le centrage peut se faire par le réglage d’une vis cruciforme accessible sur le dessus de la mâchoire.

* Remplacer les patins
Notez simplement que des patins touchant la jante trop parallèlement peuvent provoquer un bruit important au freinage. Pour y remédier inclinez le porte-patin vers l’avant grâce à une roudelle emboutie.

Le jeu de direction

Soyez vigilant au bon état de fonctionnement du jeu de direction. C’est une pièce maîtresse de votre vélo. Vérifiez qu’il n’y aie aucune résistance lorsque vous tournez le guidon, ou qu’aucun claquement brutal ne se produise lorsque vous freinez. Auquel cas, muni de clefs de 32 mm, vous devrez régler sans tarder le jeu de direction.

* Régler le jeu de direction
Le jeu de direction est constitué de deux roulements. Le roulement supérieur et le roulement inférieur. Le roulement supérieur est muni d’une cuvette réglable qu’il suffit de serrer ou desserrer en fonction du problème à corriger. Commencez par débloquer le contre-écrou à l’aide d’une clef de 32 mm. Soulevez la rondelle d’arrêt suffisamment pour pouvoir serrer ou desserrer la cuvette réglable à la main. Vous serrerez en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Il ne doit pas y avoir de jeu. Au resserrage du contre-écrou prenez garde à bloquer la cuvette à l’aide d’une clef pour ne perdre le réglage. Vous devrez néanmoins toujours partir d’un réglage légèrement desserré pour éviter le blocage du roulement.

* Réviser le jeu de direction
Pensez à démonter votre jeu de direction au moins une fois par an pour un nettoyage et un graissage. Avant de démonter le jeu de direction, enlevez la potence. Enlevez le contre-écrou et desserrez la cuvette réglable. Retirez le roulement puis la fourche en prenant garde au roulement inférieur. Nettoyez au solvant toutes les pièces et examinez soigneusement l’état des roulements et des chemins de roulement (intérieur des cuvettes). En cas d’usure, n’hésitez pas à les remplacer. Remplissez les cuvettes supérieure et inférieure de graisse avant d’y remettre les roulements. Remontez l’ensemble et procédez un réglage final.

Les pédales

Généralement elles ne posent guère de problèmes, mais vérifiez tout de même que les axes n’aient pas de jeu. Pour leur démontage sachez que la pédale gauche se dévisse en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre (filetage à gauche) et la pédale droite dans le sens contraire. Les pédales classiques à billes indépendantes peuvent être réglées en serrant ou desserrant le cône réglable.

Le pédalier

Comprenez par pédalier l’ensemble formé par les plateaux et les manivelles. Mais le coeur de la transmission réside dans la boîte de pédalier. Les opérations d’entretien sur celle-ci nécessite tout d’abord de déposer les manivelles. Pour ce faire utiliser un extracteur de manivelle. Les manivelles sont rentrées en force dans l’axe. Dévisser les boulons ne suffit donc pas pour les extraire. C’est pourquoi vous aurez besoin d’un extracteur.
Vous trouverez 2 types de boîtier de pédalier : les BSA ou vissables et à cartouche. Les boîtiers à cassette sont généralement étanches et ne nécessitent aucun entretien particulier. Ils sont pour ainsi dire jetables.
Utilisez les outils adéquats pour la dépose du boîtier de pédalier sans quoi vous risqueriez d’abîmer les anneaux de serrage.
Le pas de vis des boîtiers est différent selon les modèles. Vous distinguerez : le BSC (pas anglais) : 34.8 mm de diamètre pour 24 filets par pouce. Le filetage est à gauche côté pédalier et à droite côté gauche. le ITAL (pas italien) : 36 mm de diamètre pour 24 filets par pouce et le filetage est inversé par rapport au BSC. Tout ça pour vous dire de dévisser dans le bon sens lorsque vous voudrez corriger le jeu de votre pédalier.

Les rayons

Un voilage de roue est provoqué par une différence de tension entre rayons de flasque opposé. Vérifiez régulièrement le voilage des roues en pinçant les rayons un à un en écoutant le son produit. Par ce procédé vous pourrez comparer la tension de chacun. Pour la roue avant tous les rayons doivent théoriquement avoir la même tension. Par contre le roue arrière du fait de sa forme "en parapluie", aura des rayons de tension différente. Les rayons côté roue libre seront plus tendus que leurs opposés. Dévoiler une roue consiste à corriger les déformations latérales et verticales éventuelles. C’est en faisant tournant la roue près d’un point fixe (les patins de frein par exemple) que l’on repère ces déformations.

* Le dévoilage latéral
Facilement repérable lorsque que la jante en tournant, oscille entre les mâchoires de frein. Si les déformations ne sont pas très importantes, vous pouvez utiliser un petit appareil se fixant sur la fourche avant ou arrière permettant de porter un index près de la jante de manière à détecter les déformations convexes. Il vous est alors possible de dévoiler votre roue sans avoir à la démonter. Commencez par mettre en évidence le plus grand voilage en faisant tourner la roue. A l’aide d’une clé à rayon desserrez l’écrou du rayon se trouvant au centre de la zone voilée côté index en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Serrer les 2 écrous de rayons opposés. Procédez par 1/4 de tour et vérifiez le résultat sur toute la zone voilée.

* Le dévoilage vertical
Plus délicat, il nécessite un support muni d’un index stable frôlant le dessus de la jante. Il vous faut donc démonter la roue et enlever le pneu. Pour les zones convexes resserrez les rayons par groupe de 4. Pour les zones concaves, desserrez les. Procédez par 1/4 de tour très précis.

Roue libre et pignons

On distingue deux sortes de roues libres, celle à filetage qui se visse dans le moyeu, et la roue libre-cassette intégrée dont les pignons glissés dans les rainures du moyeu-cassette sont maintenus par une bague ou un petit pignon de serrage.

* Démontage des pignons
Pour le démontage de la roue libre à visser vous aurez besoin d’un arrache-roue libre. PLacez le sur l’axe de roue et resserrez par dessus l’écrou ou le blocage rapide de roue. Serrez l’arrache-roue libre dans un étau et tournez la roue dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Au remontage de la roue libre nettoyez et graissez les filetages. Serrez-la à la main, la force de pédalage fera le reste. La roue libre intégrée à cassette est la plus répandue depuis le début des années 1990. Pour son démontage vous devrez démonter le roulement du moyeu sur le côté gauche et enlever l’axe. Vous apercevrez alors un boulon Allen de 10 ou 9 mm selon la marque, que vous devrez dévisser pour retirer la cassette avec ses pignons.
Sur les modèles Shimano Hyperglide vous aurez besoin d’un extracteur pour desserrer la bague de serrage et d’un fouet à chaîne pour bloquer le plus grand pignon. Pour les modèles de roue libre unis par un petit pignon vissé, utiliser un deuxième fouet à chaîne.

La selle

Même légère elle doit être confortable. Des modèles à évidement central ou à coussin de gel existent sur le marché. Faites votre choix !

La tige de selle

La tige de selle est généralement en alu et le tube de selle en acier. Le contact des 2 métaux crée un couple électrolytique développant un petit courant électrique qui à la longue peut souder les deux pièces. C’est pourquoi il faut graisser l’intérieur du tube de selle et contrôler une fois par an que le phénomène ne se produise pas. Même recommandation pour la potence et le tube de direction.

(19 juin 2004 - Xavier)   




  • 23 octobre 2008 par ccciolll - Entretien général : dévoiler une roue
    Et pour info, si le son d’un rayon est plus aigü que celui de ses voisins, c’est qu’il est trop tendu ou pas assez ?
    • 23 octobre 2008 par ccciolll - Entretien général : dévoiler une roue
      Bon, je m’auto répond, enfin pas tout à fait.
      J’ai trouvé ici une vidéo pas mal faite sur le dévoilage de roue.
      Ils ne parlent pas du son des rayons, mais c’est déjà un bon début.
      Et ça me fait dire qu’il vaut mieux que j’aille acheter un outil spécial rayon plutôt qu’essayer de faire ça avec ma grosse pince qui abîme le rayon ou un tournevis en passant par l’intérieur de la jante et qui dérape sans arrêt.

  • 7 mai 2008 par titeuf - dérailleure arière
    sa fait 2 fois que je change mon dérailleur et comme a chaque fois il se casse litéralement en 2 .
    je ne c pa pk et pourtant sa fait 2 mois que je cherche , mais avec vos conseilles pratique je crois avoir enfin trouvé d’où vener le problème : c le réglage , le dérailleure s’ agrippe aprés les rayons et remonte avec la roue et là il casse.
    merci de m’ avoir fait économisé 1 4ème dérailleur

  • 26 juillet 2007 par ludo - les pedales
    merci pour ce coup de pedales a demonter dans le bon sens et vive le velo

  • 23 janvier 2007 par Max - Entretien général

    L’autre jour j’ai re-réglé les butées de mon dérailleur car en étant tout a gauche (42*25) celui ci frottait sur les rayons, et en étant tout a droite (52*12), un bruit désagréable me suggerait qu’il frottait également..

    J’ai donc réglé les butées a l’aide des vis de réglage, et c’est la que survient mon problème : l’indexation n’est plus précise, c’est a dire que lorsque j’actionne la manette pour monter ou descendre une dent , il n’y a plus le ’’clic’’ caractéristique du changement de vitesse qui permet d’etre précis et d’utiliser le braquet nécessaire.

    Comment régler ce probleme ? Retendre le cable, le détendre ?

    J’attends vos réponses merci Smile

    • 1er août 2007 par Jako - Entretien général
      Ce petit problème arrive généralement lorsque la patte de dérailleur a été tordue lors d’incident ou de transport du vélo
      Il faut simplement commencer par dégauchir la patte avec un dégauchisseur de patte arrière .
      VAR en commercialise un très bien .
      A utiliser à chaque fois qu’on constate un problème de dérailleur .
      Bon courage

  • 20 mai 2006 par steph - Corps de roue libre

    Bonjour, je n’arrive pas a démonter mon corps de roue libre sur ma jante Mavic X223 Disc.
    Il n’y a pas d’écrous ?.........d’avance
    L’axe se démonte, la cassette, les roulements aussi.
    Apres je suis un peu perdu
    Merci d’avance

    PS:que dois-je changer si ce meme corps a du jeu ?

    • 1er août 2006 par piero31 - Corps de roue libre
      J’ai le même problème et suis très embêté car je viens de bloquer ma roue libre en roulant ce week end. As-tu trouvé une solution pour le démontage ?
      • 1er mai 2007 - Corps de roue libre
        Il fait un outil special , un embout qui permettra de deviser l’ecran qui est juste sur la derniere couronne , demontez votre roue et regarder il y a une rondelle mi sur la derniere vitasse avec des cran !
        Cet embout special varie en fonction des velo car tous les ecrou ne sont pas pareil !
        Et autre outil indispensable , un fouet a chaine !